*****

COMMISSION D'ISRAËL EN FRANCE

SOUTIEN ET ENCOURAGEMENTS A ISRAËL

CENTRE ÉTERNEL DE L'ATTENTION DU MONDE

"NAHAMOU NAHAMOU AMI" - ESAÏE 40 : 1-2

israelvivra.com

    

Liste des newsletters

Médiathèque

A qui appartient la PALESTINE ?

Rejoignez israelvivra sur facebook

COMMISSION D'ISRAËL

  Qui sommes-nous ?

  C. T. Russell un grand juste

  Un avocat du sionisme

  Discours de C.T. Russell à son retour de Jérusalem en juin 1910

  L'État d'Israël

  Témoignage D. Horowitz

Liste des bulletins publiés

Liste des newsletters

Questions / réponses

Amos 3 : 2 : « Je vous ai connus, vous seuls, de toutes les familles de la terre ; c’est pourquoi, je visiterai sur vous toutes vos iniquités ».

 

LES JUIFS DOIVENT DEMEURER JUIFS OU LE REDEVENIR VRAIMENT

Nous ne jouons pas sur les mots en affirmant que « le Juif doit demeurer Juif », certains nous accusent d’un double langage, ou nous dirions que les Juifs doivent demeurer Juifs jusqu’à la venue du Messie et qu’après sa venue, ils se convertiraient au christianisme.

 

 

 

DAVID BEN GOURION

Lien de la vidéo

Croyez-vous que la paix avec vos voisins soit proche ?

Quand viendra la paix ? Mais je suis certain qu'elle viendra, tôt ou tard. La paix universelle a été prédite par nos prophètes. C'est une nécessitée et une certitude.

 

 

GILBERT HERMETZ

« PARCOURS » EN FAVEUR D’ISRAËL

Mon parcours : A 19 ans, en 1938, en dehors de mon métier de coiffeur, je m’intéressais surtout au sport, mais aussi à la lecture. Emancipé, j’avais ouvert un petit salon de coiffure, fréquenté entre autres, surtout par des jeunes de mon âge. J’avais bien entendu parlé des Juifs en 1933, au moment de l’arrivée d’Hitler sur la scène mondiale mais, à 14 ans, je n’y avais pas prêté attention. Or, en 1938, un colporteur avait déposé dans mon salon un feuillet qui parlait de la Palestine et des Juifs. Pour moi, ce mot Palestine était quelque chose de nouveau ; de la lecture de ce feuillet, il ne m’était resté, à mon insu, que la pensée de collectivités, de progrès, etc. et surtout une phrase qui disait en substance : « Ce pays deviendra t-il le pays tant attendu des Juifs ou sera-t-il la proie des convoitises internationales » ? Je n’ai plus pensé qu’à cela durant des années.

 

 

Vidéo Alain Decaux raconte

David Ben Gourion en - 1987

"Le prophète armé"

 

 

Site mis en ligne décembre 2003

 

ÉDITÉ PAR LA COMMISSION D'ISRAËL

*  *  *

L'ÉTAT D'ISRAËL

*  *  *

A l’occasion du 73e anniversaire de la création de l’état d’Israël, avec tous mes amis de la Commission d’Israël, nous venons souhaiter à tous nos chers amis Juifs, Israéliens, à tout Israël, beaucoup de bénédictions à travers les promesses en cours d’accomplissement faites au peuple Juif par le D.ieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Soyez tous et toutes assurés de notre amitié sincère, de notre aide, et de notre soutien. Nous avons une pensée toute particulière pour tous les soldats tombés au champ d'honneur afin d'assurer l'indépendance, la survie puis la défense de ce jeune Etat.

En 1948, qui aurait cru qu'Israël aurait survécu ? Comment un demi-million de Juifs de 52 nations pourraient-ils former une nation homogène ? Un sociologue déclarait que pour ce faire il leur faudrait trois générations, mais il a dit depuis qu'il était heureux de « reprendre ses paroles ». 

Aussi longtemps qu’au fond du cœur

l'âme juive vibre,

vers les confins de l'Orient

un oeil sur Sion observe.

Nous n'avons pas encore perdu notre espoir

vieux de deux mille ans,

de vivre en peuple libre sur notre terre,

terre de Sion et de Jérusalem.

Lire l'article complet

 

ÉDITÉ PAR LA COMMISSION D'ISRAËL

*  *  *

S’ATTENDRE À D.IEU

« C'EST UNE BONNE CHOSE D'ATTENDRE EN SILENCE

LE SECOURS DE L'ETERNEL » Lamentations 3 : 26.

*  *  *

Le Plan de Salut suivra le cours qui lui est fixé selon les temps et les saisons, qui ne peuvent ni être modifiés, ni accélérés. Toute la création attend le bon plaisir de D.ieu, mais ceux qui ont une compréhension du Plan des Âges n’attendent pas dans l’ignorance. Les enfants de D.ieu attendent parce qu’ils croient que les temps de l’Éternel sont les meilleurs ; les enfants du monde attendent parce qu’ils le doivent.

RECOMPENSES D’UNE ATTENTE FIDELE

Nous rappelons comment l’Éternel récompensa spécialement certains des Anciens Dignes* qui, au sein d’expériences et d’épreuves, attendirent fidèlement l’accomplissement de Ses promesses. Noé, après avoir construit l’Arche, attendit sept jours les eaux du déluge : Gen. 7 : 10 — « Et il arriva, au bout de sept jours, que les eaux du déluge furent sur la terre ». Cette période ultime, quoique brève, a dû être un temps de grande épreuve. Noé le supporta, et son attente fidèle à D.ieu fut justifiée lorsque les eaux soulevèrent l’Arche, et lui et sa maison furent les seuls à être sauvés.

* - Nous ne trouvons pas l'expression « anciens dignes » dans la Bible, bien que les fidèles de l'Ancienne Alliance soient appelés des anciens, des vieillards (Zekenim — Esaïe 24 : 23 ; Ps. 107 : 32 ; Joël 2 : 28 ; presbyteroi — Héb. 11 : 2 et soient cités comme des gens « desquels le monde n'était pas DIGNE » (Héb. 11 : 38).

Abraham, après une longue attente de 25 ans, eut la joie d’engendrer un « fils », dans lequel se concentraient toutes les promesses. L’accomplissement de celles-ci, il l’attend encore, comme le font aussi Isaac et Jacob, ses héritiers. Mais les promesses apparurent si réelles que ces trois patriarches « sont morts dans la foi… les ayant vues de loin et saluées et crues ». Quels grands hommes ils furent ! Sur toute la terre, il n’y a rien d’aussi magnifique qu’un homme qui vit dans une foi tranquille en D.ieu.

Lire l'article complet

 

ÉDITÉ PAR LA COMMISSION D'ISRAËL

*  *  *

L'AMOUR ETERNEL DE D.IEU POUR ISRAEL

Préambule

A de nombreuses reprises nous avons publiés des articles encourageants nos amis Juifs à « l’Alyah », une fois de plus nous prions nos lecteurs de bien vouloir considérer ce bulletin, car les événements actuels semblent nous montrer très clairement la préparation de l’encerclement final d’Israël et son abandon par toutes les nations précédant la phase devant aboutir à l’intervention divine. Il y aurait beaucoup plus à écrire mais la place est limitée et, comme pour tous les autres services, nous laissons à l'Eternel le soin de faire fructifier Ses semences au temps convenable pour Lui.

L'ALYAH — UNE PROVIDENCE ET UNE BENEDICTION

L’ALYAH ; L’ACTE JUIF PAR EXCELLENCE

L'AMOUR ETERNEL DE D.IEU POUR ISRAEL

« Je t'ai aimée d'un amour éternel …

c'est pourquoi je t'attire avec bonté ».

— JÉRÉMIE 31 : 3 —

LA PREUVE PRATIQUE de l'amour éternel de D.ieu pour Son peuple Israël est manifeste de nos jours. Établi en tant que nation souveraine dans son propre pays depuis 68 ans, il est indubitablement une nation reconnue de survivants, même s'ils furent des survivants dispersés parmi les Gentils pendant de nombreux siècles. D.ieu avait promis : « Je les ramènerai dans leur terre, que j'ai donnée à leurs pères » — Jér. 16 : 15. Dans Sa bonté, Il les a attirés.

Lire l'article complet

 

Contacter la rédaction

Inscrivez-vous à notre newsletter

ISRAËL DANS LA PROPHETIE

Ces cinq ouvrages pour 14€

LE PEUPLE CHOISI - QUAND ? COMMENT ? POURQUOI ?

LE PEUPLE CHOISI - QUAND ? COMMENT ? POURQUOI ?

Depuis un siècle, mais plus spécialement depuis la création de l'État d'ISRAËL, un personnage s'est avancé sur la scène du monde. Son existence en tant qu'être et son droit à une patrie ont constamment été contestés et combattus.

JÉRUSALEM CAPITALE ÉTERNELLE D’ISRAËL

JÉRUSALEM CAPITALE ÉTERNELLE D’ISRAËL

Bâtie sur le Mont Morija, où Abraham offrit volontairement son fils Isaac, celui qui devait être l'héritier légitime des promesses faites à son père.

LA FIDÉLITÉ DE DIEU A SES PROMESSES

LA FIDÉLITÉ DE D.IEU A SES PROMESSES

La fidélité de D.ieu signifie Sa caractéristique par laquelle, malgré tous les obstacles, Il exerce avec persévérance la loyauté à la vérité et à la droiture, à Ses promesses et aux personnes auxquelles Il les a faites.

JÉRUSALEM CAPITALE D’ISRAËL UNE ET INDIVISIBLE

JÉRUSALEM CAPITALE D’ISRAËL UNE ET INDIVISIBLE

Jérusalem était la capitale, le centre politique, religieux d’Israël, 1000 ans avant J.C., c’est à dire 15 siècles avant que Rome ne devienne la capitale de la chrétienté, et que la Mecque ne devienne celle de l’Islam, car c’est bien la Mecque, et non Jérusalem, qui est la capitale religieuse du monde Musulman.

COMMENT AIMER ISRAËL ?

COMMENT AIMER ISRAËL ?

Nous nous réjouissons de l'arrangement glorieux que D.ieu a fait en faveur de ce peuple, spécialement dans la position privilégiée qui lui est offerte en rapport avec le salut du monde dans la grande œuvre de D.ieu de bénir Israël et à travers Israël toutes les familles de la terre.

POURQUOI LES ARABES NE DONNENT-ILS PAS UNE PATRIE AUX PALESTINIENS ?

POURQUOI LES ARABES NE DONNENT-ILS PAS UNE PATRIE AUX PALESTINIENS ?

Lorsque je regarde une carte du monde, je me demande parfois ce que veut dire cette folle agitation au Moyen-Orient. Bien entendu, j'écoute les experts, les pontifes et même Henri Kissinger. Puis je regarde la carte et, décidément, cela ne tient pas debout.

ISRAËL SURVIVRA-T-IL ?

ISRAËL SURVIVRA-T-IL ? LA BIBLE REPOND : ISRAËL VIVRA ETERNELLEMENT

 

Comment votre peuple parvint-il à survivre aux dispersions, persécutions, pogroms et conserver cependant son identité ? Et quelle force adhésive vous maintient unis — divisés par le temps, l'espace, les langues et les idées ? 

ISRAËL REVENDIQUE LA PROPRIÉTÉ DE TOUTE LAPALESTINEISRAËL REVENDIQUE LA PROPRIETE DE TOUTE LA PALESTINE

Des nations chrétiennes et islamiques, qui prétendent croire en D.ieu, ont complètement dédaigné par leurs actions négatives, les promesses du Créateur faites à Abraham, Isaac et Jacob que toute la Terre Sainte demeure une possession éternelle des Juifs, y compris GAZA : Josué 15 : 47 ; Juges 1 : 18 et les quatre autres villes Philistines.

ISRAËL EST-IL A VENDRE ?

ISRAËL EST-IL A VENDRE ?

Chaque parcelle de terre promise par l’Eternel devra revenir au peuple qu’Il a choisit. Israël ne doit pas rendre des territoires, mais prendre la terre que D.ieu lui a donnée.

Contacter la rédaction

 

 

Mosche d'Ashkelon

LE MONDE JUIF

 

Contacter la rédaction

 

 

 

Retour haut de page